Donington pour une ouverture en fanfare !

Il y aura du monde pour l’ouverture de la saison 2017 de l’European Classic Series, à DONINGTON PARK les samedi 6 et dimanche 7 mai. Et même du beau monde, avec les principaux animateurs de ce championnat de plus en plus relevé, mais aussi de nombreux teams anglais qui ne disputeront pas l’ensemble du championnat (et qui ne marqueront pas de points), mais qui comptent bien s’illustrer sur leurs terres.

Pour sa cinquième saison, c’est la première fois que l’ECS investira le légendaire circuit britannique, situé au coeur de l’Angleterre (au nord de Leicester, à environ 570 km de Bruxelles) et connu sous le nom de «The Heart of British Motorsport».

Prétendants logiques à la victoire, le team Neate Racing, composé des deux frères (Steven et Sam) et de leur père (John) Neate, champions en titre, évolueront à domicile et bénéficieront d’un important soutient populaire. Ils n’auront pas pour autant la vie facile, avec un autre team «local», le Sweatshop Phase One de Peter Linden et Ian Simpson, sans oublier l’équipe belge du Team Force, qui aligne Grégory Fastré désormais associé au Français Bruno Le Bihan depuis le départ à la retraite de Richard Hubin. Les Hollandais du RoadRunner Team font également partie des favoris avec Dirk Brand et Henk Van Der Mark, tout comme plusieurs autres équipages ‘continentaux’, qu’ils soient allemands, français ou italiens.

Parmi les «pigistes de luxe», on note la présence d’une deuxième machine Sweatshop Phase One, confiée à Hugh Brasher et Mike Dickinson. Le Team Classic Suzuki aura également fière allure avec Jamie Whitham, Steve Parrish et Michael Neeves sur une GSX 1100 SD Katana.

Bref, cette manche d’ouverture de l’ECS 2017 promet un spectacle intense pour les 4 heures de course qui se dérouleront le dimanche 7 mai de 15 à 19 heures. D’autant Motul, partenaire historique du championnat, relance son Motul Challenge et offrira de nombreux prix aux teams qui afficheront ses couleurs.