Une première manche événement!

Quand, en 1969, Paul Ricard, le patron de la célèbre firme d’anisette, décide de créer un circuit sur les hauteurs du Castellet, sur les terrains de la commune de Signes dont il était le maire, il ne se serait jamais imaginé que ce tracé allait devenir un des hauts lieux de l’histoire moderne de l’endurance moto.

Après avoir relancé le Bol d’Or sur le circuit de Montlhéry en 1969, dont cette édition de la renaissance avait vu la victoire de Michel Rougerie au guidon de la révolutionnaire Honda 750 Four, les organisateurs, responsables du magazine Moto Revue, devaient absolument trouver un parcours plus moderne. En tout cas moins délabré que l’anneau aux portes de Paris et répondant mieux aux normes de sécurité que la fédération internationale et l’association des pilotes imposaient petit à petit. Ils voulaient aussi que « leur » Bol d’Or soit une grande fête motocycliste. Dans un premier temps, de 1971 à 1977, elle fut délocalisée sur le circuit du Mans, mais vu le succès rencontré, correspondant exactement au renouveau de la moto en Europe, elle attira la convoitise des responsables des 24 Heures auto désireux de mettre sur pied un pendant deux roues à leur célèbre compétition. Le Bol d’Or dû donc se chercher une nouvelle terre d’accueil.

Descendre dans le Sud de la France ne fut pas déplaisant car gage d’une météo plus clémente surtout au début du mois de septembre, période retenue pour clôturer de maîtresse façon la saison moto. Très vite cette nouvelle délocalisation au circuit Paul Ricard fut un succès pour de multiples raisons.

D’abord ce circuit moderne aux nombreux dégagements était exceptionnel avec sa longue ligne droite de 1.800m que le Mistral balayait souvent et du nom duquel d’ailleurs elle fut baptisée. Son double droit du Beausset imposait aussi une science du pilotage tout aussi précise.

Situé près de Toulon et de Marseille, le potentiel de spectateurs était déjà conséquent, mais se doubla vite des motards venus des six coins de l’Hexagone. Avant l’hiver, ils goûtaient ainsi, une fois encore, au plaisir de la route sous le soleil. Sans parler des sponsors et des VIP qui, au cœur même des installations, trouvaient un  aéroport permettant de rapides escapades, parfois seulement de quelques heures, pour vivre les plus chauds moments de la compétition. 

Au fil des ans et des éditions, le succès s’amplifia. Surtout que les joutes sportives devinrent de plus en plus souvent indécises, s’agrémentant toujours de quelques courageux exploits ou des humains à bout de force ramenaient du fin fond du circuit des motos qui avaient valdingué dans les cailloux des échappatoires.

En 1999, la revente du Circuit Paul Ricard aux promoteurs de la F1 allait signer la fin de l’aventure moto et provoquer une restructuration profonde d’une piste ne répondant plus aux derniers critères de sécurité de la F1. Pendant dix ans, interdit aux spectateurs, le circuit allait être entièrement destiné aux essais et tests autos. Heureusement, voici quelques années, en 2009, ses portes  s’entrouvrirent légèrement au public auto, puis moto.

On comprend que dans ce concept, l’organisation de la première manche de l’European Classic Series, les 4, 5 et 6 avril, constitue un véritable événement. Surtout qu’elle est réservée aux motos d’endurance construites avant 1980, celles-là même de la grande époque du Bol d’Or dans le Midi. Une occasion unique pour les pilotes de découvrir (ou de redécouvrir) toutes les difficultés de cette piste et pour les spectateurs d’être bercés par les mélodies des moteurs et…le chant des cigales !

golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet outlet moose knuckles moose knuckle canada max maillots oil paintings stone island outlet stone island uk stone island outlet stone island supreme outlet supreme outlet online